Qynapse soutient la recherche sur les manifestations neurologiques du Covid-19


Le monde est confronté à la pandémie mondiale de COVID-19 depuis plusieurs mois maintenant, mais de nouveaux symptômes continuent d’être mis en évidence. Selon une étude récente, 45 % des patients présentant des manifestations graves de cette maladie souffrent de lésions et symptômes neurologiques, qui peuvent – à long terme – évoluer vers la dépression, l’insomnie, la maladie de Parkinson, la perte de mémoire ou l’accélération du processus de vieillissement du cerveau1,2. La communauté scientifique souligne aujourd’hui le besoin urgent de mieux comprendre les manifestations neurologiques du coronavirus COVID-19, en commençant par l’analyse systématique des résultats d’IRM du cerveau et le suivi neurologique de ces patients3-4.


Qynapse met en place des projets de collaboration avec des hôpitaux européens et américains pour soutenir le diagnostic et le suivi des complications neurologiques du virus, en fournissant son logiciel QyScore® permettant de quantifier automatiquement les marqueurs IRM du cerveau chez les patients COVID-19, pour des analyses prospectives ou rétrospectives. Selon la littérature, l’invasion du système nerveux central par le SRAS-CoV-2 peut se produire par le biais du système olfactif5,6. Ce sujet fait notamment l’objet d’une des premières collaborations initiées avec l’Hôpital Universitaire de Vérone en Italie, visant à étudier les dommages cérébraux à long terme chez les patients COVID-19 présentant les symptômes mineurs fréquemment observés de perte aiguë du goût (agueusie) et de l’odorat (anosmie)7.


Selon le Dr Maria Paola Cecchini, du Département des Neurosciences, de Biomédecine et des Sciences du Mouvement, section Anatomie et Histologie de l’Université de Vérone : « Cette étude importante permettra de mieux comprendre les lésions cérébrales post-infectieuses et la corrélation entre les données de neuroimagerie et la fonction chimiosensorielle ». Comme le souligne également le Dr Francesca Pizzini, du Département de Diagnostic et de Santé Publique, Section de Radiologie de l’Université de Vérone : « Ce travail sera crucial pour mieux caractériser les mécanismes sous-jacents du virus sur le système nerveux central ».


Avec cette collaboration, Qynapse souhaite mettre à profit ses connaissances pour contribuer à améliorer la compréhension des manifestations neurologiques du coronavirus COVID-19, pour une meilleure prise en charge des patients.

Les images du scanner et d’IRM montrent une lésion centrée sur le thalamus gauche, la capsule interne, les ganglions de la base et s’étendant à la substance blanche temporale avec des signes d’hémorragie indiqués par une hyperdensité au scanner. Ces résultats sont conformes à l’encéphalopathie nécrosante hémorragique aiguë trouvée chez un patient positif au COVID-19. (Images fournies par Pizzini et Beltramello, Université de Vérone)

À propos de QyScore®

QyScore® permet la quantification automatisée d’un large portefeuille de marqueurs d’imagerie essentiels au diagnostic précoce et au suivi clinique des troubles cérébraux, dans le cadre d’essais cliniques ou en routine clinique. Le logiciel assiste les cliniciens en fournissant des résultats hautement reproductibles afin d’éliminer la variabilité intra/inter-expert et ainsi réduire les délais et coûts associés à la lecture d’images.

QyScore® est un logiciel dispositif médical agrée par la FDA (classe II) et marqué CE (classe IIa).

.

Contactez Qynapse contact@qynapse.com pour discuter de projets de collaboration.

Références:
1. Mao L, Jin H, Wang M, et al., JAMA Neurol. 2020;77(6):683–690.
2. Fotuhi M, et al., Journal of Alzheimer’s Disease, 2020
3. The neurological impact of COVID-19. Lancet Neurol. 2020
4. Kremer S, Lersy F, de Sèze J, et al. Radiology 2020
5. Politi LS, Salsano E, Grimaldi M. JAMA Neurology 2020
6. DosSantos MF, Devalle S, Aran V, et al. Front Neuroanat. 2020
7. Lee Y, Min P, Lee S, Kim SW. J Korean Med Sci. 2020