Qynapse sponsorise la 8e conférence internationale conjointe ACTRIMS-ECTRIMS (MSVirtual2020)


Qynapse se réjouit de participer à MSVirtual2020 pour partager et discuter des dernières recherches et innovations dans le domaine de la sclérose en plaques (SEP).


Avec plus de 2 millions de personnes touchées dans le monde, la SEP est la principale cause d’invalidité non traumatique chez les jeunes adultes1. La SEP est une maladie hétérogène, multifactorielle et complexe, et les erreurs de diagnostic sont fréquentes (environ 20 %)2,3. Même s’il existe des thérapies pour la SEP, les symptômes et la réponse au traitement varient considérablement d’un individu à l’autre, nécessitant pour chaque patient une prise en charge personalisée.4


Qynapse développe des solutions alliant la neuroimagerie et l’intelligence artificielle au service du suivi médical de la SEP mais aussi du développement de nouveaux traitements. QyScore®, le premier logiciel de Qynapse approuvé en Europe et aux États-Unis, permet un diagnostic plus rapide de la SEP, ainsi qu’un suivi précis de la progression de la maladie et de l’efficacité et de la sécurité des traitements − pour une approche plus personnalisée des soins.


Les dernières avancées en matière de validation et de performance du QyScore® seront présentées lors de la conférence ACTRIMS-ECTRIMS 2020 (Poster P0551 de Tran P. et ses collègues). Le format virtuel de l’événement de cette année offre une opportunité unique de dialoguer avec les chercheurs et les professionnels de la santé du monde entier à travers cette nouvelle expérience numérique. L’équipe scientifique de Qynapse sera disponible pour échanger avec la communauté scientifique sur le Chat en direct accessible depuis le stand virtuel Qynapse.


Présentation Poster P0551 (Tran P.)
: Brain volumes alterations in relapsing remitting multiple sclerosis patients versus healthy controls in comparison to QyScore® normative database. (Topic Imaging)

Contactez-nous (contact@qynapse.com) pour recevoir une copie PDF du poster après l’événement.


Références:

1. Ebers GC. Lancet Neurol. 7(3):268-277 (2008)
2. Filippi M. et al., Nature Reviews Disease Primers, 4, 1 (2018)
3. Kaisey M. et al., Mult Scler Relat Disord. 30, 51–56 (2019)
4. Gajofatto A. et al., World Journal of Clinical Cases, 3(7), 545–555 (2015)